Tarifs

Le séjour dans l'agritourisme Villa Mazzi peut etre journalier ou hebdomadaire, selon vos exigences.

Tarif: min.30€- max.50€ par personne, selon la période, la durée du sejour et l'appartement choisi.

Basse Saison du 10-01 au 30-03/ du 03-11 au 20/12
Moyenne Saison du 01-04 au 30-06/ du 15-09 au 02-11
Haute Saison du 01-07 au 15-09/ Paques, Noël, Premier de l’An.

Services compris: Gaz, électricité, eau, blanchisserie, vaisselle.  
Services extra:Utilisation de la machine à laver, chauffage et bois de chauffage. Les prix du chauffage et du bois de chauffage se calculent selon la consommation. La blanchisserie se fait chaque semaine.

Taxe de séjour de la ville de Montepulciano
À partir du 1er février 2012, conforméent à la délibération n° 91 du Conseil communal du 30 novembre 2011, la Commune de Montepulciano a institué la taxe de séjour.
Les ressources provenant de la taxe seront consacrées à la promotion et au soutien des initiatives culturelles et populaires di Montepulciano, ainsi qu'au développement des services destinés aux visiteurs. Les objectifs sont partagés par l'administration communale et par les catégories entrepreneuriales concernées. Pour cette raison, les touristes peuvent considérer la Taxe de séjour de Montepulciano non pas comme un simple prélèvement mais comme une véritable contribution en faveur du territoire.
La taxe s'applique sur les nuitées des personnes qui ne sont pas résidentes sur le territoire communal de Montepulciano.
Elle est de 1,00 euros par personne et par nuit dans cette structure d'accueil.
Ne sont pas soumis à cette taxe:
les enfants âgés de mouns de 12 ans
les personnes qui logent dans des structures d'accueil suite à des mesures prises par les pouvoirs publics pour faire face aux situations d'urgence rèsultant de calamités ou d'événements de nature exceptionnelle ou pour raisons humanitaires.
Les personnes qui s'occupent de patients admis dans des établissements de santé situés sur le territoire de la commune peuvent demander le remboursement de la taxe versée (maximum deux personnes par patient) en présentant le document approprié délivré par les autorités sanitaires.